Ouverte en Mars 2017 par Chantal Gondang et Sarah Larédo, la Maison de la Culture et de la Danse (MCD) est une plateforme artistique et pédagogique, un lieu de vie et de rencontres dynamique qui favorise les échanges entre artistes, amateurs d’art et novices, enfants et adultes.

La MCD est un espace convivial et ouvert, un lieu d’épanouissement, de création et d’apprentissage de différents styles de danse et autres disciplines artistiques. Entre résidences de création, diffusion de spectacles et évènements culturels, elle permet aux artistes de faire évoluer leur pratique, de partager, de faire connaître la création actuelle au public de Douala. Elle offre également aux enfants et adultes amateurs la possibilité de s’épanouir à travers la danse, en proposant des cours réguliers tout au long de l’année.

Pour cela, nous mettons plusieurs dispositifs en œuvre :
  • les cours de danse et théâtre pour amateurs (enfants, adolescents et adultes)
  • la diffusion de spectacles (spectacle vivant : danse, théâtre, musique, performance…)
  • des programmes pédagogiques dédiés aux enfants (éducation culturelle et artistique)
  • les résidences de création (danse, théâtre, performance…)
  • la sensibilisation à travers la culture (spectacles, conférences et débats sur différents thèmes : l’immigration, l’émancipation de la femme, le développement personnel, la valorisation du patrimoine…)
  • l’ouverture aux arts plastiques (expositions temporaires, ateliers…)
  • des master class à destination des danseurs professionnels ou en voie de professionnalisation
  • l’appui au fonctionnement de festivals locaux : mise à disposition gratuite de tout notre espace

Objectifs à travers nos activités :
  • contribuer au développement de la culture
  • participer à l’éducation culturelle et artistique de nos enfants
  • élargir la connaissance et la pratique artistique au plus grand nombre
  • aider les jeunes artistes en mettant à leur disposition un espace de travail et de conseil
  • donner de la visibilité aux artistes locaux
  • favoriser les échanges dans le secteur artistique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *